Les Paroles au clou


Photocopie recto-verso, 7,5 x 42 cm, 2010. Installation : sangles, crochets.

Les Paroles au clou interviennent sur le trajet de celui qui porte attention. Elles sont suspendues à un arbre ou à du mobilier urbain. Elles n’agressent pas l’oeil, ne crient pas, ne martèlent pas. Elles n’imposent pas. Elles proposent à qui le souhaite de s'emparer d'éléments de réflexion sur un sujet donné. Les verbatims au recto présentent une première approche, tandis qu’au verso des textes plus approfondis invitent à aller plus loin.

Les Paroles au clou #06 ont été développées et diffusées dans les rues de Tulles, dans le cadre de la Décade Cinéma et Société « Le féminisme est-il un mauvais genre ? », organisée par l'association Peuple et Culture, en 2010.

Cette intervention a été concomitante avec celles de Marion Kueny, Maud Dubief, Éléonore Hérissé, Sophie Blum et Virginie Laurent. Elles ont regroupé des collages et accrochages d'affiches et de paroles.






© Anne Desrivières - Running on Cargo